Une maison d’édition algolittéraire

[EN] [NL] [SP]

Anaïs Berck propose d’explorer l’idée d’une maison d’édition algolittéraire dans laquelle les auteurs seront des algorithmes, présentés avec leurs contextes et leurs codes ; et dans laquelle le contenu des livres sera défini par les arbres et la nature. En mettant l’arbre et ses représentations au centre de ses oeuvres, et en accueillant les algorithmes non pas au service d’un objectif commercial optimalisant, mais au service de la nature, les récits qui en résultent, parlent des arbres, certes, mais aussi de classification, de méthodes de standardisation, d’effets de cultures dominantes et d’histoires de colonisation.

Un premier prototype est présenté ici: http://algoliterarypublishing.net/.

Anaïs Berck : une maison d’édition algolittéraire, c’est actuellement beaucoup d’algorithmes, beaucoup d’arbres différents et les êtres humains suivants : An Mertens (elle/lui), Guillaume Slizewicz (il/lui), Gijs de Heij (il/lui), Loren Britton (ils/leur).

Vous pouvez nous contacter via publishing arrobassss anaisberck.be.

Le prototype a été développé lors d’une résidence en juin 2021 au Medialab Prado, Madrid, accordée par le Vlaamse Overheid, Résidence Culture Numérique. La recherche en 2021-2022 est rendue possible grâce au soutien de FRArt/Art & Recherche, en collaboration avec ESA Saint-Luc Bruxelles, ESA La Cambre Bruxelles, Villa Empain, Plantentuin Meise, Bibliothèque Nationale de Belgique, Bibliothèque Nationale de France.