Appel à Participation

[EN] [NL]

Anaïs Berck invite cinq créateur.ices pour une résidence rémunérée pendant deux week-ends en septembre et octobre 2022.

Anaïs Berck a vu le jour en octobre 2019, fruit d’une collaboration polymorphe et à combinaison variable entre des humains, des algorithmes et des arbres, suivant les projets. En tant que collectif, il ouvre un espace dans lequel l’intelligence humaine est explorée simultanément avec les intelligences végétale et artificielle.

Grâce au support de FRArt Anaïs Berck développe cette année le concept d’une Maison d’édition algolittéraire : les auteurs y sont des algorithmes, présentés dans leurs contextes et avec leurs codes, et le contenu des livres traitant des arbres et de la nature. Cette exploration en compagnie de présences ‘plus qu’humaines’ amène Anaïs Berck à traverser des territoires empreints des héritages coloniaux, à l’intersection de la botanique, de la technologie et de l’édition. Elle met en évidence les biais de la vision occidentale, et l’importance de la force centrifuge de l’archivisme et de l’extractivisme.

Lors de la résidence les participant.es développent des publications algolittéraires. Ce sont des expériences d’édition avec des algorithmes et des ensembles de données littéraires, scientifiques et militantes sur les arbres et la nature. Nous nous demandons : qui ou quels sont les objets de l’exclusion, de l’exploitation ou de l’invisibilisation dans les représentations, discours, outils et pratiques existants ? Comment pouvons-nous restaurer leur présence dans les histoires et les récits ? Comment pouvons-nous nous guérir et transformer nos outils, nos pratiques, nos relations au monde, nos héritages et finalement nous transformer nous-mêmes ? Comment pouvons-nous parvenir à contrer la force centrifuge dans la botanique, l’informatique et l’édition ? Comment rendre visibles les livres, les bases de données, les algorithmes en tant qu’objets à questionner et comment aller au-delà de leurs formes établies ?

____ Participation

Vous êtes un.e artiste, un.e programmeur.se, un.e ingénieur, un.e scientifique ou un.e designer intéressé.e par les questions ci-dessus, et vous avez de l’expérience en programmation ? 

Vous êtes impatient.e d’échanger des idées et de mener des expériences pratiques avec des partenaires venant d’horizons variés?

Alors, envoyez un courriel à publishing@anaisberck.be avant le 1 août 2022, en joignant :

– une courte présentation de vous-même

– les raisons pour lesquelles vous souhaitez participer (il peut également s’agir d’un message vidéo ou audio).

Nous encourageons chaleureusement les participant.es issu.es de communautés sous-représentées à envoyer leur candidature. Vous pouvez espérer une réponse d’ici le 15 août 2022.

____ Ce qu’Anaïs Berck vous propose

Vous participez à deux moments de travail collectifs :

  • du vendredi 16 au dimanche 18 septembre, Bruxelles
  • du jeudi 13 au samedi 15 octobre, Bruxelles

Vous vous déplacez à Rotterdam pour une discussion et une présentation des expériences le :

  • dimanche 16 octobre, Varia 

Pendant la résidence, Anaïs Berck crée un environnement temporaire où des participants de différents horizons se réunissent pour créer diverses expérimentations d’édition. Nous préférons utiliser des logiciels Free, Libre et Open Source et des données disponibles sous licence libre. La documentation et les expériences sont partagées sous la licence libre CC4R.

Le premier moment de travail est introduit par des exemples d’expériences, d’algorithmes et de jeux de données qui peuvent nous inspirer pour des recherches pratiques. En fonction des besoins collectifs, davantage de contributions liées au contenu peuvent être fournies au cours du deuxième week-end. 

Chaque participant.e reçoit le montant de 1500€ (TVAc).

Le déjeuner, le transport vers et depuis Rotterdam et un petit budget pour le matériel sont prévus pour chaque participant.e. 

Nous pouvons également contribuer aux frais de voyage et d’hébergement pour les personnes participant de l’extérieur de la Belgique.

Cet appel est rendu possible grâce au soutien de FRArt (Art & Recherche).